construction atelier bois

Construction d’un atelier – partie 1 : Introduction et plans

Vous avez pu le constater dans mes réalisations, j’ai toujours bricolé sur ma terrasse. Ce qui n’est pas sans inconvénients: il faut qu’il fasse beau, dans des horaires raisonnables pour les voisins et je ne parle pas du fait de sortir tout le matériel et de tout ranger à la fin. Bref, c’était devenu compliqué et j’ai décidé de me construire un atelier au fond de mon jardin. La construction de cet atelier sera présentée dans une série de 10 articles et je vous propose ici une introduction.

construction atelier bois

Introduction

Ce projet de construction est dans ma tête depuis plusieurs années et il était temps de passer à l’action. J’ai longuement hésité sur le type de construction à réaliser car mon jardin n’est pas accessible par l’extérieur et l’ensemble des matériaux doit passer à travers ma maison, ce qui ne facilite pas la construction…

J’ai commencé par regarder les chalets tout fait comme les chalets leman qui ont une bonne réputation pour la durée de vie (garanti 10 ans grâce au bois traité selon un procédé expliqué sur leur site).

construction atelier bois

construction atelier bois

construction atelier bois

Les avantages:

  • montage rapide: environ 1.5 jour à 2 personnes
  • facilité d’assemblage grâce un procédé breveté
  • démontage possible en cas de déménagement (prévoir juste le changement des ondulines pour éviter les fuites)

Les inconvénients:

  • chalet non isolé de base (possible de le faire après, mais pas de façon optimal)
  • le prix! environ 4000€ pour un 20m²
  • étant donné le poids à soutenir, il est nécessaire de faire une dalle béton ou base en bois sur pilotis
  • pas ou peu de plaisir/satisfaction lié au fait de construire soit même

J’ai donc décidé d’abandonner cette idée et de me tourner vers une solution DIY (Do It Yourself), où bien sur il faudrait mettre la main à la patte pour tout construire à partir de rien.

Avec un nom comme « Atelier Passion du Bois », la construction en ossature bois s’est imposée naturellement 🙂 Je me suis donc beaucoup documenté grâce au web qui est plutôt bien fourni sur le sujet et à force d’échanges entre amis, sur les forums et en GSB, j’ai pu affiner mon besoin et sélectionner mes matériaux.

Plans

Pour réaliser mes plans, j’ai bien sur consulté plusieurs sites, forum… En voilà quelques exemples:

Je remercie au passage Jean-Marie et Ludovic dont les conseils ont été précieux pour les choix faits dans les matériaux.

Vous me connaissez maintenant je ne suis pas un adepte des beaux plans sous solidworks ou sketchup. Toutefois, étant donné le type de construction et le calcul du matériel à acheter, je n’ai pas eu le choix et j’ai profité de mes vacances pour me faire des plans sur papier afin de finaliser mon devis pour les matériaux.

Je n’ai donc pas un beau plan tout fait à vous transmettre mais dans les prochains articles vous verrez étape par étape la réalisation en pas à pas qui vous permettra de prendre des notes et réaliser le même type de construction chez vous.

De plus, à chaque étape, je vous ferai un point sur le temps que j’y ai passé, le matériel et les matériaux que j’ai utilisé et le coût que je vous donnerai à titre indicatif. Car oui, certains diront qu’on peut trouver moins cher ailleurs (en achetant des restes sur le boncoin, en achetant dans différentes enseignes…) mais j’ai fait le choix de tout acheter au même endroit pour des questions logistiques.

Préparation du terrain

Afin d’avoir la place de faire mon atelier, j’ai du déplacer un petit chalet de jardin de 5m².

Je commence donc par réaliser une base en bois (un peu comme celle qui sera faite sur l’atelier d’ailleurs, mais à une autre échelle). Pour cela j’ai acheté 6 lambourdes traitées pour l’extérieur que j’ai ensuite mis aux dimensions à l’aide de ma KAPEX.

Pour ceux qui ne le savent pas le systainer 1U de chez FESTOOL correspond pile à la hauteur de la KAPEX! Pratique pour les grandes longueurs 🙂

construction atelier bois

Voilà donc ma base simplement posée au sol.
construction atelier bois

Je la mets à niveau à l’aide de 4 poteaux dont la tête qui dépasse sera coupée par la suite.
construction atelier bois
construction atelier bois

La technique est simple. Vous fixer un premier poteau sur la position qui sera la plus haute. Vous fixer le 2ème poteau à l’aide d’un niveau et ainsi de suite pour 3ème et 4ème poteau.

Je cale ensuite avec tout ce qui traîne dans le fond de mon jardin…

construction atelier bois

Un dernier détail plus que bloquant persiste, des noisetiers m’empêchent d’avoir la place de déplacer l’abri. Qu’à cela ne tienne, je sors la tronçonneuse et au bout de quelques heures, j’obtiens une belle réserve de bois pour l’hiver… On peut voir au centre, le barbecue que j’avais fait il y a plusieurs années maintenant.

construction atelier bois

Et voilà, j’ai la place maintenant.

construction atelier bois

Avec l’aide de 4 grands gaillards (un grand merci à Max, Jérémie, Cedric et Martin pour leur aide), l’abri de jardin a été déplacé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et j’ai pu réinstaller mes gouttières et ma citerne de récupération d’eau de pluie.

construction atelier bois

Et voilà la place est maintenant dégagée et il me reste à faire un peu de taille au niveau de la végétation.
construction atelier bois

La suite au prochain article…

Index de la construction:

13 réponses à “Construction d’un atelier – partie 1 : Introduction et plans

  1. J’aime beaucoup ce plan d’atelier en bois. C’est bon de savoir comment il faut préparer le terrain et quels matériaux sont utilisés pour ce genre de projet. Vous avez réussi de couvrir tous les aspects de la construction d’un atelier. Je suivrai ces instructions à la lettre pour atteindre cette meme qualité. Je vous remercie de ces renseignements.

    1. Merci. Je vous invite également a bien lire la doc pdf sur les ossatures bois que j’ai mis en lien sur l’article partie 11. Vous éviterez ainsi les quelques erreurs que j’ai commis.

      Matthieu

Laisser un commentaire