Construction d’un atelier – partie 2 : Préparation du terrain et fondations

Afin de pouvoir construire mon atelier sur une base saine et durable dans le temps, j’ai du préparé mon terrain et faire quelques ajustements pour avoir la place de construire. S’en est suivi la mise en place de pilotis en betons pour les fondations de l’atelier avant la pose d’une base en bois.

construction atelier bois

 Les fondations

 Je me suis longtemps posé la question d’une dalle en béton. Mais les éventuelles remontées d’humidité et le coût prohibitif lié au fait que le fond de mon jardin soit non accessible ont fait que j’ai abandonné cette idée.

Encore une fois, après de nombreux échanges, j’ai pris la décision de partir sur la réalisation d’une base en bois qui sera posée et vissée sur 9 plots en béton.

Pour plus de simplicité, le béton sera coulé dans des tuyaux de PVC de 20cm de diamètre qui seront enterrés de 60cm dans la terre et dépasseront de 15cm du sol.construction atelier bois

Enfin pour plus de simplicité… maintenant il faut creuser!

Des petits trous, des petits trous…

Je sors la bêche et c’est parti pour 9 trous!

construction atelier bois

Un pot de fleur en guise d’écope pour remonter la terre 🙂

construction atelier bois

Et paf, un trou que je dois creuser se trouve pile à l’emplacement d’un sapin…. Qu’à cela ne tienne, je sors la pioche et la hache pour en venir à bout!

construction atelier bois

construction atelier bois

J’insère les tuyaux.

construction atelier bois

Et voilà tous les trous sont creusés et les tuyaux à peu près de niveau entre eux. Leur positionnement final sera ajusté au moment du scellement.

construction atelier bois

Je peux aller prendre une douche bien méritée 😉

construction atelier bois

Ajustements:

Maintenant j’affine le placement des pilotis à l’aide de piquets et de corde.

construction atelier bois

Je vérifie l’équerrage (en mesurant les diagonales du rectangle).

construction atelier bois

construction atelier bois

Le scellage des pilotis:

Pour sceller les pilotis, j’utilise du béton. Pour éviter les complications sur le chantier, je suis parti de mélanges tout fait (ça vous coûtera moins cher, d’acheter sable, caillou, ciment séparément… mais bon ici, aucun calcul de proportion à faire alors le choix a vite été fait).

Au total 16 sacs seront utilisés (oui la photo n’en contient que 12 mais 4 sont déjà dans le jardin ;))

construction atelier bois

Pour éviter le coût de location d’une bétonnière et surtout éviter de transporter la bétonnière à travers la maison, tous les mélanges ont été fait à la main, à l’aide de 2 truelles et d’un bac. Pour le mélange je procède demi sac par demi sac pour que ça soit plus facile.

le geste écolo: L’eau pour faire le béton est à 100% issue d’eau de pluie récupérée à l’aide de gouttières sur mon abri de jardin et d’une citerne.

construction atelier bois

Chaque pilotis est scellé à l’aide d’un demi sac de béton. Ensuite je cale le pilotis avec des pierres pour assurer sa verticalité et son maintient le temps que le béton prenne prise. Et pour finir je viens enfoncer 3 fers dedans.

construction atelier bois

Je procède de la même manière pour chaque pilotis en vérifiant à chaque fois le niveau par rapport au premier pilotis scellé qui est notre niveau référence. Je vérifie également à chaque fois le niveau avec ses voisins et les distances.

construction atelier bois

Le remplissage:

Après avoir laisser sécher le scellement 4/5 heures, chaque pilotis est rempli à l’aide d’un sac complet de béton:

construction atelier bois

et un petit lissage de la surface à la truelle.

construction atelier bois

Je fais de même pour l’ensemble des pilotis.

construction atelier bois

Si vous avez bien compté: 1/2 sac pour le scellement +1 sac de remplissage, le tout pour 9 piliers ça me fait 13.5 sacs.

Les 2.5 sacs restants seront coulés autour des pilotis pour consolider le scellement.

construction atelier bois

Préparation du terrain:

Le lendemain, j’ai rebouché les trous autours des pilotis avec de la terre et j’ai nivelé l’ensemble du terrain qui n’était pas droit.  Quel plaisir de trouver à nouveau des grosses plaques de béton enterrées… (la 6ème sur 20m²!!)

construction atelier bois

Et voilà l’ensemble du terrain nivelé

construction atelier bois

Pose d’un géotextile:

Afin d’éviter la poussée de végétaux sous l’atelier, j’ai décidé de poser un géotextile. Je creuse donc une goutière en périphérie et entre les pilotis.

construction atelier bois

construction atelier bois

Et c’est parti pour la pose: Le géotextile se présente sous la forme d’un rouleau de 1m de diamètre. Il y aura donc 4 bandes.

construction atelier bois

construction atelier bois

Le geste écolo: Je profite à nouveau de toutes les « merdes » trouvées sur mon terrain. Ici j’utilise des plaques de marbres et vieux carrelages pour maintenir le géotextile entre les bandes.

construction atelier bois

Je viens ensuite mettre des briques en périphérie pour maintenir le géotextile et surtout me faire une barrière entre les pilotis pour éviter d’une part, que les animaux viennent sous l’atelier et d’autre part pour me faire une couche d’isolant grâce à l’air qui sera en dessous.

construction atelier bois

un peu de maçonnerie:

Afin de limiter l’accès sous l’atelier aux animaux, je maçonne un petit muret en brique entre les pilotis.

Le geste écolo: Je profite des briques trouvées sur mon terrain

construction atelier bois

construction atelier bois

une vue d’ensemble:

construction atelier bois

Voilà tout est maintenant prêt pour attaquer la base en bois 🙂

Résumé de cette étape

Les outils utilisés

Pour creuser les trous:

  • une bêche
  • une pioche (bien que limité aux premiers centimètres)
  • une hache (pour les racines…)
  • une écope pour évacuer la terre (à partir d’un vieux pot de fleur)
  • des gants pour éviter les ampoules….

Pour affiner la position des pilotis:

  • de la corde
  • des piquets en métal
  • un petit niveau (pour vérifier la verticalité des pilotis)
  • une règle de maçon (4m dans mon cas)
  • un grand niveau de 2m

Le temps passé

  1. creuser les trous: 1 we complet seul
  2. sceller les pilotis: 3 heures à 2
  3. remplir les pilotis: 2 heures à 2
  4. ré égaliser le terrain: 2 heures seul
  5. pose du géotextile: 1 heure seul
  6. maçonnerie entre les pilotis: 3/4 heures

En résumé: 2 we.

Au passage je remercie Jérémie pour ses précieux conseils et son coup de main pour les fondations.

Le coût des matériaux

Remarque:  les prix sont donnés à titre indicatif. Certains trouveront plus cher ou moins cher ailleurs. Mon but ici est juste de vous donner un ordre de grandeur.

  • 9 tubes PVC de diamètre 200 mm: gratuit car on me les a donné
  • 27 piquets de fer: gratuit car on me les a donné
  • 16 sac de 30Kgs de béton déjà préparé: 5,30€ * 16 = 84.8€
  • de l’eau: gratuit car récupération d’eau de pluie
  • des briques: gratuit, elles étaient sur mon terrain
  • Le géotextile (1x20m): 20€
  • 3 sacs de ciment à maçonner: 3,60€ * 3 = 10,80€

Ce qui nous fait un total de 115,60€ pour cette étape.

 

Index de la construction:

11 réponses à “Construction d’un atelier – partie 2 : Préparation du terrain et fondations

  1. quelle précision dans tes explications, on s’y croirait !
    Bon évidemment, si je creuse les trous seule, j’en ai pour 3 semaines (et si en + j’ai la même malchance de tomber sur des racines, je démissionne !!!)
    le recyclage des briques … top !
    vite vite la suite !

    merci

Laisser un commentaire