Construction d’un atelier – partie 3 : La base en bois

Maintenant que les fondations sont faites, je peux attaquer sereinement la pose de la base en bois qui viendra soutenir le plancher et surtout tout le poids de l’atelier. Voici sa construction en détail.

construction atelier bois

Vérification du nivellement des fondations

Avant de poser l’armature en bois, je veux vérifier le niveau de mes pilotis qui ont pu bouger lors du séchage. Grâce à l’aide d’un copain et de sa lunette, nous avons pu obtenir un relevé très précis.

construction atelier bois
construction atelier bois

Pose des madriers

Pour poser les madriers il faut déjà les avoir 😉 Après la livraison sur le seuil de la porte, il a fallu traverser toute la maison pour les entreposer dans le jardin.

construction atelier bois

C’est l’occasion de se faire un petit stand avec la Kapex (sans aspirateur comme on était dehors… burk la poussière!). La Kapex ne fait qu’une bouchée des madriers de 75×225!

Astuce: Le systainer 1U correspond pile à la hauteur de la Kapex, pratique pour travailler sur des grandes longueur 🙂

construction atelier bois

Pose des madriers en périphérie

Quand on travaille à plusieurs sur le chantier, quel plaisir d’avoir plusieurs perceuse/visseuse. Ici la TRITON T20 pour faire des pré trous avec une mèche à bois, ma visseuse à choc MILWAUKEE et en haut qui dépasse, la visseuse à choc MAKITA de Oliv (du blog O’WC), venu me donner un coup de main pour l’occasion.
construction atelier bois

Les madriers sont fixés entre eux à plusieurs niveaux, via des sabots et via des tire-fonds. Les sabots sont posés à l’aide de vis en 5*60.
construction atelier bois

Pour compléter la fixation sabot, je pose des tire-fonds. Pour cela je réalise en premier une encoche dans le bois à l’aide de ma perceuse MILWAUKEE M12 CDD 202c sur laquelle je mets une fraise à encastrer.

construction atelier bois

Les tire-fonds sont en 10×140:

construction atelier bois

Je pré perce les trous et je serre les tire-fonds à la visseuse à choc munie d’une douille et je termine à la main avec une clef à cliquet.
construction atelier bois

Une petite photo du stand matériel 😉

construction atelier bois

Une fois les 4 madriers principaux fixés, j’ajuste l’équerrage du rectangle à l’aide de la technique des diagonales (quand les diagonales font la même taille, tous vos angles sont droits). Ensuite, je verrouille la position de chaque angle avec des chutes de bois.
construction atelier bois

Je fixe ensuite le madrier du centre:

construction atelier bois

Pose des autres madriers et lambourdes

Je peux maintenant terminer de part et d’autre la pose des madriers complémentaires. Les madriers sont espacés de 67,5cm, ce qui correspond à la largeur d’une planche d’OSB. De la même manière le madrier est fixé à l’aide d’un sabot:

construction atelier bois

Puis je complète avec des vis (6×160) pour les madriers non principaux.
construction atelier bois

Et voilà le travail 🙂
construction atelier bois

Je complète ensuite avec des madriers en travers. Ces madriers transverses sont fixés à l’aide de 6 vis de 6×160. Le positionnement n’est bien sur pas aléatoire mais lié aux emplacement des début/fin de plaque d’OSB qui seront posées ensuite.
construction atelier bois

Ensuite je répartis mes lambourdes pour combler les espaces et éviter d’avoir trop de vide sous les planches d’OSB.

construction atelier bois

Les lambourdes sont fixés à l’aide de 4 clous torsadés en acier zingué de taille 5,5×140.

construction atelier bois

construction atelier bois

Et voilà le résultat final sous un coucher de soleil (et oui grosse journée pour finir tout çà à temps).
construction atelier bois

Pose d’une bâche sur l’ensemble avant la tombée de la nuit.

construction atelier bois

Protection des madriers

Les madriers étant classe 2, il faut les protéger. Pour cela j’ai passé 2 couches de lasure v33.
construction atelier bois

Quel plaisir de travailler sous le soleil! Pendant qu’un ami protège les madriers, j’en profite pour finaliser un peu la maçonnerie sous les madriers.

construction atelier bois

Création d’une pente pour ne pas que l’eau stagne.
construction atelier bois
Passage de la gaine qui amènera l’électricité dans l’atelier.
construction atelier bois

Création d’un dôme au niveau des pilotis.
construction atelier bois
construction atelier bois

Pose du pare pluie

Tout est maintenant prêt pour la pose du pare pluie.
construction atelier bois

construction atelier bois

Je commence par une première bande que je fais dépasser de 20cm en bordure.
construction atelier bois

Je procède de même pour le reste des bandes. Chevauchée de 20cm entre chaque bande qui est agrafée sur les madriers/lambourdes qui se trouvent en dessous.
construction atelier bois

Je mets un scotch pour couvrir les recouvrements de bande.

construction atelier bois

Et je trace à l’aide d’une ligne à tracer les emplacements des madriers pour la pose du plancher.

construction atelier bois

Pose du plancher
construction atelier bois

Avant la pose du pare pluie, j’ai repéré les emplacements des madriers et lambourdes transverses afin de savoir où clouer.

construction atelier bois

Et c’est parti!

construction atelier bois

Et on cloue tous les 30cm sous un beau soleil 🙂

construction atelier bois

J’ai maintenant un beau dance floor 🙂

construction atelier bois

Pose de la bande d’arase et lisse basse

La bande d’arase est agrafée en périphérie et elle sera découpée en dernier à l’intérieur après la pose des panneaux d’OSB.

construction atelier bois

Ensuite je cloue la lisse basse autoclave sur la bande d’arase installée précédemment. Cela permet de faire une bonne barrière contre les remontées d’humidité dans les murs.

construction atelier bois

construction atelier bois

construction atelier bois

Résumé de cette étape

Les outils utilisés

  • perceuse
  • visseuse à choc
  • clef à cliquet & douilles
  • niveau à bulle
  • petites et grandes équerres
  • scie à onglet électrique de grande capacité
  • agrafeuse murale
  • marteau

Le temps passé

  1. Vérification du niveau: 30 minutes à 2
  2. Pose des 5 madriers principaux: 2h30 à 2
  3. Pose des madriers complémentaires, transverses et lambourdes: 5h à 3
  4. Protection des madriers: 3h seul
  5. Dernière maçonnerie: 2h seul
  6. Pose du parapluie: 1h seul
  7. Pose du plancher: 2h30 à 2
  8. Pose bande d’arase et lisse basse: 45 minutes à 3

en résumé: 2,5 jours

Au passage je remercie Jérémie, Simon, Oliv, Martin et Max qui sont venus m’aider pour cette 3 ème étape.

Le coût des matériaux

Remarque:  les prix sont donnés à titre indicatif. Certains trouveront plus cher ou moins cher ailleurs. Mon but ici est juste de vous donner un ordre de grandeur.

  • 2 madriers de 5m (75×225): 2×29,90€ = 59,80€
  • 11 madriers de 4m (75×225): 11×22,10€ = 243,10€
  • 7 lambourdes de 3m (40×75): 7×6,20€ = 43,40€
  • 18 sabots en métal: 18×3,30€ = 59,40€
  • 100 vis 6×160: 41,15€
  • 200 vis 5×60: 16,15€
  • 12 tirefonds 10×140 : 5€
  • 5kg de clous torsadés tête plate en acier galvanisé 5,5×140: 31,50€
  • 1 rouleau de pare pluie (pas utilisé en entier): 99€
  • lasure extérieure: gratuit, j’avais un reste de mon abri de jardin
  • 6 lisse basse 3m (45×145): 6×11,25 = 67,50€
  • 14 dalle d’OSB3 (2500x675x18): 14×15,70 = 219,80€
  • bande d’arase: 12,55€

Ce qui nous fait un total de 898,35€ pour cette étape.

Index de la construction:

16 réponses à “Construction d’un atelier – partie 3 : La base en bois

  1. Bonsoir,
    Deja félicitation pour le travail réalisé c est vraiment du super boulot. Merci de nous faire partager la réalisation c est vraiment très intéressant et instructif !! J aurais une petite question si tu veux bien y répondre comment est fixé l ensemble du plancher sur les pilotis ? Il me semble que c est un fer plat pris dans le béton des pilotis et fixer sur les madrier qui sert d ancrage est ce bien cela ??
    Bravo encore !
    Cordialement

    1. Merci! J’ai longtemps hésité à seller la base sur les pilotis mais au final c’est juste posé, vu tout le poids qu’il y aura dessus, pas de danger que ca bouge… Enfin le temps nous le diras 😉

  2. Du beau boulot !

    Une seule chose me fait tiquer, l’utilisation d’une gaine verte pour passer de l’électricité.
    En fourreau le vert est réservé aux réseaux Télécom.
    Pour l’électricité le fourreau doit être rouge.

    En cas de coup de pelle / pioche malheureux, on sait sur quoi on cogne.

    1. Bonjour,

      Oui je le sais très bien, la gaine se trouve uniquement dans mon jardin donc je ne vais pas sortir la pelleteuse 😉 J’ai choisi le vert pour une meilleur intégration dans le milieu naturel.

  3. Bonjour,

    Tout d’abord, félicitation pour ton atelier superbe!!
    Mais je suis vraiment très étonné du choix des madriers en sapin que tu as posé sur les pilotis .
    En effet ceci doivent impérativement être en bois de class4 (imputrescible ex: autoclave).
    A surveiller, car je crains qu’au bout de plusieurs années ton atelier ne commence a bouger car les bois commenceront a pourrir. M ‘enfin tu as le temps quand même.

Laisser un commentaire