Construction d’un atelier – partie 7 : Bardage extérieur

Il est maintenant temps de penser à l’habillage extérieur. Le pare vapeur couleur Leroy Merlin c’est joli mais ca ne s’intègre pas très bien dans mon jardin 😉

construction atelier bois part7

Pose des liteaux

Pour pouvoir poser le bardage, je pose d’abord des grilles anti-rongeurs qui sont clouées dans la lisse basse.

construction atelier bois
construction atelier bois

Ensuite je viens clouer des liteaux en correspondance avec les montants verticaux de la structure en bois des murs.
construction atelier bois
construction atelier bois
construction atelier bois

Pose du bardage (clin)

Pour la pose du bardage, je viens mettre une butée sur le mur perpendiculaire au mur sur le quel je travaille. Cela me permet d’aligner toutes mes planches et éviter de dépasser.

construction atelier bois

La première lame est faite au niveau pour être sur d’être droit.
construction atelier bois
Ensuite il suffit d’enchaîner la pose des lames un peu comme un parquet (la dernière lame découpée, sert à démarrer la rangée suivante).

Pour pouvoir emboîter les lames facilement, je cloue uniquement les clous du bas de la planche (2 clous par planche et par liteau). Je ne mets le clou supérieur qu’une fois que j’ai emboîté la lame du dessus.
construction atelier bois

construction atelier bois
Après quelques heures et surtout quelques découpes minutieuses pour l’inclinaison de la toiture, j’arrive au résultat suivant:
construction atelier bois

De la même manière je fais les autres murs.
construction atelier bois
La jointure entre les murs est faite à l’aide d’une baguette en angle qui est clouée également
construction atelier bois
construction atelier bois

Le mur de face est un peu différent à cause des ouvertures, je commence donc par le coté gauche en attaquant par le bas. Ensuite les lames qui se trouvent au dessus de la porte sont faites dans la longueur complète.
construction atelier bois
construction atelier bois
A partir de là je redescends vers le bas de chaque coté de ma fenêtre. Cela me permet d’être sur de retomber sur mes pattes à la fin.
construction atelier bois

Il me reste maintenant à terminer les encadrements des portes et fenêtres.

Les encadrements des ouvertures

Je commence par réaliser l’encadrement de la porte. Pour cela, je cloue le clin en haut puis sur les cotés avant de mettre les baguettes d’encadrement.

construction atelier bois

construction atelier bois

construction atelier bois

De la même manière pour la fenêtre: j’encadre l’intérieur.

construction atelier bois

Et je mets les baguettes d’angle.

construction atelier bois

Merci la Kapex pour ces coupes parfaites 🙂

construction atelier bois

construction atelier bois

construction atelier bois

construction atelier bois

Pour terminer je viens passer 2 couches de lasure sur le bois.

La lasure

Même si le bardage est traité classe IV, je passe 2 couches de lasure dessus pour le protéger.

construction atelier bois

construction atelier bois

Pose de la gouttière

Le bac acier de la toiture dépasse de plusieurs centimètres, il me faut donc un système d’extension pour porter les fixations de ma gouttière.

Je commence donc pas couper des lambourdes (classe 4) en mettant un angle de 5° de chaque coté.

construction atelier bois

J’utilise ensuite mon kit KREG pour la fixation sur le mur.
construction atelier bois

Voilà ce que ca donne. Je mets environ un support tous les 50cm, sans oublier de faire une pente!

construction atelier bois

Et voilà le résultat sous un beau soleil 🙂
construction atelier bois

construction atelier bois

Et je pose la descente:

construction atelier bois

construction atelier bois

Je mettrai par la suite un récupérateur d’eau.

Pour terminer, une petite vue d’ensemble.

construction atelier bois

La suite au prochain épisode 😉

Résumé de cette étape

Les outils utilisés

  • scie circulaire
  • scie circulaire à onglet
  • niveau à bulle
  • marteau
  • pinceau
  • scie à métaux

Le temps passé

  1. Pose des liteaux et grille anti-rongeur: 2h à 2
  2. Pose du bardage : 5h à 2 + 9h seul
  3. 1ère couche lasure: 4h30 seul
  4. 2ème couche lasure: 4h30 seul
  5. pose gouttière: 2h30 seul
  6. Encadrement porte et fenêtre : 4h seul

En résumé:

Au passage je remercie Oliv, Simon et mon père qui sont venus m’aider pour cette 7ème étape.

Le coût des matériaux

Remarque:  les prix sont donnés à titre indicatif. Certains trouveront plus cher ou moins cher ailleurs. Mon but ici est juste de vous donner un ordre de grandeur.

  • botte de clin 3.85m: 19×32.77=622.63€
  • liteaux sapin classe3 27×40 3m : 32×2.5=80€
  • grilles anti rongeur 30×30 2m : 9×3.75€=33.75€
  • Angle sortant sapin traite 45x45x2750 : 9×9.8=88.20€
  • closoirs en mousse pour plaque acier 6m : 2×16.90=33.80€
  • 500 pointes inox 2.3x45mm : 3×33.90€
  • lasure V33 5L : 49.90€
  • colle PVC 500ML: 9.80€
  • coude PVC D80: 3×3.45=10.35€
  • 1 goutiere ronde 4m : 7.8€
  • 1 goutiere ronde 2m : 5.10€
  • 1 tuyau descente D80 2.8m : 7.85€
  • 1 jonction : 6.10€
  • 1 naissance centrale : 12.70€
  • 1 support de bandeau : 6×1.10=6.60€
  • fond unique : 2×1.70=3.40€
  • colliers D80 : 2×1.90=3.80€

Ce qui nous fait un total de 1015.68€ pour cette étape

Index de la construction:

9 réponses à “Construction d’un atelier – partie 7 : Bardage extérieur

  1. Bonjour,

    Beau travail 🙂

    Par contre quand on additionne les coûts, aille ça monte vite. Certes vous n’auriez pas eu le plaisir de le faire vous même , mais quand on voit un abri de jardin en Bois de 29 m² pour environ 1900 €, y a que la dalle à couler. Avec l’économie faite, on peux investir dans des outils ^^

    Ça serait top si vous mettiez des photos un peu plus grandes, on voit pas vraiment les détails, les photos sont relativement petites.

    Merci

    Bon bricolage !

    1. Bonjour et merci pour le compliment.

      En dehors du plaisir de construire, un abri de jardin tout fait à ce prix là, le bois ne doit pas être très épais… Et comme vous le dites, il faut ajouter le coût de la dalle, l’isolation, l’électricité… Au final c’est pas moins cher et c’est moins durable 😉 Je m’étais posé la question (voir étape 1) et mon choix a vite été fait.

      Pour les photos de cette taille c’est un parti pris pour éviter qu’elles soient trop longues à charger…

  2. Effectivement c’est un choix ( pour le chalet de jardin, j’ai regardé que rapidement, on est sur du madrier double rainurage 44 mm, pour l’isolation et l’electricité, c’est également à faire sur votre chalet, sauf que tout ets prévu pour donc plus optimisé ) . En tout cas le côté durable de l’atelier je n’en doute pas, vu la qualité du travail effectué.
    Et puis faire joujou avec ses outils et le plaisir de travailler le bois, cela n’a pas de prix ^^
    Pour les photos elles sont en 800X600, on est tout de même plus en 2000 en 56K 🙂 Vous pouvez doubler sans soucis, perso j’utilise WP Smush sur mon wordpress, cela allège le poids des images sans toucher aux dimensions et en gardant la même qualité.
    Passer autant de temps à détailler chaque étape, c’est dommage de ne pas en profiter pleinement 🙂 ( j’ai un 24 pouces, et franchement c’est petit les photos ^^ )
    Vivement la fin de la construction en tout cas, et merci pour vos articles 🙂

  3. Bonjour,
    Pourquoi avoir fait le choix de mettre le par vapeur côté extérieur et non intérieur et un pare pluie côté extérieur avec un double lattage pour faire circuler de l’air?

    Bravo pour de partage d’expérience très bien documenté.

    ++
    Cédric

    1. Merci!

      J’ai souvent vu faire ca comme ca, après il y a toujours plusieurs facon de faire donc je ne dis pas avoir choisi la meilleure solution mais la plus simple à mon avis 😉

Laisser un commentaire