Réalisation d’un tabouret en OSB

Quand on passe une journée dans l’atelier, il y a toujours un moment où l’on souhaite se poser un peu pour réfléchir à une réalisation en cours. Comme je n’avais pas de chaise dans l’atelier mais des restes de plancher en OSB de la construction de l’atelier qui me prenaient de la place, j’ai pris la décision de me lancer dans la réalisation d’un tabouret en OSB.

Tabouret OSB

Vous me connaissez maintenant, je tiens d’abord à vous donner la source qui m’a inspiré pour ce projet. En l’occurrence, c’est John Heisz de « I build it ». Vous pouvez donc retrouver le lien vers son article ici qui vous permettra de récupérer notamment le plan (en système impérial…)

Fabrication des montants principaux

Pour réaliser ce tabouret je pars de plancher OSB de 18mm d’épaisseur (voir article de la construction du plancher de l’atelier). Pour cela, il me faut 4 grand rectangles pour venir tracer la forme du tabouret.

Premières découpes à la TS55 pour couper le panneau en 2. Ça sera plus facile à manipuler 😉

tabouret OSB

Quel bonheur d’avoir la FESTOOL MFT: le système de butée va me permettre de faire des coupes répétitives de précision.
tabouret OSB

Il n’y a plus qu’à tracer le plan en valeurs impériales. Je ne réalise ici aucune conversion en système métrique mais utilise simplement un mètre dans le système de mesure de nos amis américains.
tabouret OSB

et voila tout est dessiné. j’utilise ensuite du double face pour couper 2 par 2 les planches.
tabouret OSB

Je fais le maximum de coupes à la scie plongeante munie de son rail.
tabouret OSB

Voilà, on se rend déjà compte de la forme 🙂
tabouret OSB

La lame de scie étant ronde, il faut maintenant finir la coupe à la scie sauteuse.
tabouret OSB

En voilà 2! (chaque coté du tabouret sera composé de 3 épaisseurs d’OSB).
tabouret OSB

Je poursuis sur ma lancée en faisant 2 autres pièces complètes.
tabouret OSB

Pour réaliser la 3ème épaisseur, je viens prendre en sandwich des chutes d’OSB entre les 2 modèles réalisés précédemment (je n’avais plus de grand panneau). L’assemblage est réalisé par colle et clous à l’aide mon cloueur pneumatique.
tabouret OSB

J’encolle le tout et je viens refermer avec un modèle complet.
tabouret OSB

Pour étaler la colle j’utilise un petit kit bien pratique en silicone bien pratique dont vous trouverez le test sur le blog d’Oliv.

tabouret OSB

Cette triple épaisseur d’OSB est maintenant au serrage.
tabouret OSB
Tout le monde vous le dira, on a jamais assez de serre-joint… Il n’y a plus qu’à attendre que ça sèche.
tabouret OSB

Fabrication de l’assise et du dossier

Pour réaliser les pièces qui constitueront l’assise et le dossier, je commence par découper des bandes à la scie sous table.

Ensuite, je me sers de mon stand Kapex pour faire des coupes à répétitions grâce au système de butée de mon kit Kreg
tabouret OSB

Très rapidement je me retrouve avec 32 pièces de même taille.
tabouret OSB

Pour le dossier j’ai besoin d’avoir une coupe en biais. Je me sers donc d’une autre fonctionnalité de la MFT qui me permet de réaliser des butées en bois sur lesquelles viendront se caler les pièces à découper.

tabouret OSB

Je coupe à l’aide du rail de la MFT et j’enchaîne aisément les coupes.
tabouret OSB

Les 16 pièces du dossier sont collées entre elles.
tabouret OSB

et le bloc retaillé à la scie.
tabouret OSB

Je passe maintenant à la découpe des petits carrés qui serviront de repose pied à l’avant et de barre de maintient à l’arrière. Je réalise donc une butée (morceau de CP) sur ma KAPEX qui me permet une nouvelle fois de faire des coupes répétitives précises sans aucune mesure.
tabouret OSB

les 2 piles de 16 carrés.
tabouret OSB

Je colle et cloue l’ensemble pour éviter que ca ne glisse trop au serrage.tabouret OSB

Je mets tout au serrage avec l’assise.
tabouret OSB

L’assemblage

Toutes mes pièces sont maintenant prêtes:

  • 2 montants (3 épaisseurs d’OSB)
  • 1 dossier (16 épaisseurs d’OSB)
  • 1 assise (16 épaisseurs d’OSB)
  • 2 reposes pieds (16 épaisseurs d’OSB)

Je passe donc à l’assemblage final. Quelques coups de marteau sont nécessaires pour ajuster la position des pièces entre elles. Le reste sera finalisé au ponçage.
tabouret OSB
tabouret OSB

Ponçage et mise en forme.

Gros travail de ponçage au grain 80 pour dégrossir la forme du tabouret. J’utilise pour ça ma ponceuse à bande Triton.

tabouret OSB

De bonnes traces de colles à enlever mais avec un bon grain 80 ça part plutôt bien.
tabouret OSB

la bande de ma ponceuse étant parti en lambeau…, je prends le relais avec ma ROTEX150.
tabouret OSB

J’affine la forme du dossier en créant un arrondi.
tabouret OSB

Pour adoucir la forme générale du tabouret j’utilise une fraise à arrondir (pour créer un quart de rond) que je monte sur mon affleureuse BOSCH.

tabouret OSB

Quel plaisir de travailler à la volée en toute légèreté.
tabouret OSB
Un petit zoom sur la partie défoncée.
tabouret OSB

Je répare également quelques trous à l’aide de pâte à bois.
tabouret OSB

Cas spécifique de l’assise.

Pour l’assise, je voulais quelque chose de vraiment lisse, je décide donc d’utiliser de la résine epoxy.

tabouret OSB

Je vous invite à ce propos, à consulter les supers articles sur le sujet d’Oliv:

Je passe d’abord une première couche.
tabouret OSB
Une fois sec, je ponce cette première couche avant de mettre la deuxième pour harmoniser la surface (en brillant les zones non poncées car plus basses que le reste de l’assise).
tabouret OSB

Je passe une deuxième couche.

tabouret OSB

Et je reponce le tout avant la finition.
tabouret OSB

La finition

Pour la finition j’utilise un reste de vitrificateur mat incolore qui m’avait servi pour un parquet à la maison. C’est le moment idéal pour sortir les bench cookies et surélever juste ce qu’il faut le tabouret pour bien appliquer la finition jusqu’en bas des pieds.
tabouret OSB
tabouret OSB

Après la première couche, j’égrène au papier de verre 240, puis je passe une deuxième couche avant d’égrener à nouveau, puis une dernière couche.
tabouret OSB

Le résultat final

Sur le résultat final, on voit direct la différence de couleur et de surface entre l’assise qui a été « epoxyée » et le dossier qui a juste été vitrifié.

tabouret OSB

tabouret OSB
tabouret OSB
tabouret OSB
tabouret OSB

J’espère que cette nouvelle réalisation vous a plus. L’OSB donne au tabouret un look particulier qui ne laisse pas indifférent. C’est le principal 😉

2 réponses à “Réalisation d’un tabouret en OSB

Laisser un commentaire