Réalisation d’un coffre en bois de style « Pirate »

Comme vous avez pu le voir dans ma rubrique restauration, j’aime les coffres! C’est donc naturellement que j’ai choisi pour première réalisation complète d’en faire un (c’est la première réalisation que j’ai fait en tant que « Passion du Bois », il y a plus de 2 ans maintenant) . Comme je n’aime pas faire simple, j’ai décidé de faire un coffre avec une partie arrondie sur le dessus, vous découvrirez dans cet article que ce n’était pas une mince affaire…

coffre bois pirate

1.Réalisation de la caisse en bois

Je pars de planches de sapin achetées en GSB et je commence les assemblages via lamelles (voir technique ici)

coffre bois pirate

Il s’agissait ici de mon premier collage de panneau. Je me suis vite rendu compte que le bois avait tendance à cintrer et qu’il fallait mettre des tasseaux en travers pour maintenir la planéité du bois.

Erreur réparée sur le 2ème collage donc:

coffre bois pirate

Après avoir assemblé les panneaux, coupe des panneaux à l’aide de ma FESTOOL TS55 pour pourvoir réalisé un assemblage à 45°.

coffre bois pirate

Puis j’en ai refait 2 autres comme ca.

Ensuite je ponce les panneaux en les maintenant sur mon établi pliant

coffre bois pirate

Et c’est parti pour le collage de la caisse. Les 4 panneaux sont assemblés via lamelles et le fond est constitué d’une planche de medium.

Je commence par assembler 2 cotés:

coffre bois pirate

En détail l’assemblage 45°/45°

coffre bois pirate

Et voilà la caisse à savon enfin terminée!

coffre bois pirate

Bon ok, ca fait un peu cercueil…

coffre bois pirate

2.Réalisation du dessus arrondi

Pour réaliser le couvercle du coffre qui sera arrondi, je commence par la création d’un gabarit en MDF. Pour tracer l’arc de cercle je me suis basé sur la forme de mon touret que j’ai restauré.

coffre bois pirate

Puis je passe au sapin (la coupe de la pièce en sapin est finalisée avec une fraise à copier sur base du gabarit en MDF)

coffre bois pirate

Je coupe des lames de sapin en respectant un angle sur chacun (que j’ai calculé à partir de mon gabarit en MDF). Et la gros casse-tête pour le collage!! Comment arriver à serrer une pièce arrondie? J’ai commencé à coller ensemble 3 lames par 3. Puis j’ai collé ensemble tous ces assemblages de 3 lames entre eux en me servant du gabarit arrondi pour bien avoir la forme lors du serrage.

coffre bois pirate

c’est sur c’est un peu chaotique quand on le positionne sur le cadre…

coffre bois pirate

Je calcule l’angle des 2 dernières lames aux extrémités et j’assemble:

coffre bois pirate

Afin de bien maintenir l’ensemble, les lames du dessus sont vissées sur un arc en CP qui fait est lui même vissé sur le cadre du couvercle.

coffre bois pirate

Afin de venir couper proprement les lames qui dépassent de chaque coté, je me suis servi d’une fraise à affleurer montée sur ma défonceuse. Puis j’ai rebouché les quelques trous à la pâte à bois.

coffre bois pirate

De la même manière le serrage du couvercle arrondi m’a laissé quelques fentes qu’il faut reboucher…

coffre bois pirate

Après un premier montage à blanc sur la caisse, voilà ce que ça donne:

coffre bois pirate

C’est parti pour de longues heures de ponçage pour arriver à produire une forme bien arrondie sur le dessus et casser toutes les arrêtes initiales.

coffre bois pirate

En détail:

coffre bois pirate

coffre bois pirate

Mise en place d’une charnière de type piano pour la fermeture. Pour cela je creuse le bois à la défonceuse pour que la charnière soit encastrée

coffre bois pirate

3.Finitions

Pour la finition, j’ai choisi une cire black bison de type « merisier clair ». Comme il s’agit d’un premier cirage, j’ai d’abord utilisé une cire liquide pour que cela pénètre bien dans le bois.

coffre bois pirate

Premier cirage à la cire liquide

coffre bois pirate

Puis cirage avec une cire classique

coffre bois pirate

Comme je ne trouvais pas de poignées à mon gout, je suis parti sur des poignées en corde pour donner un style plus « pirate ». Pour cela j’ai percé des trous dans le coffre pour y passer la corde. J’ai ensuite fait des noeux aux extrémités à l’intérieur du coffre.

coffre bois pirate

coffre bois pirate

Afin que le couvercle soit bloqué lors de l’ouverture, j’ai mis en place une petite chaine de chaque coté pour le stopper en position légèrement incliné afin qu’il ne retombe pas sur les doigts de celui qui l’ouvre 😉

coffre bois pirate

4.Le résultat

coffre bois pirate

coffre bois pirate

Ce coffre date de 2012 et j’ai depuis bien affiné mes techniques… Quoi qu’il en soit cette première réalisation m’avait permis d’apprendre plusieurs leçons importantes :

  • bien faire attention au cintrage du bois lors des collages
  • si possible, coller les assemblages en une fois pour avoir de meilleurs appuis
  • utiliser des sangles à cliquet pour le serrage de parties arrondies

2 réponses à “Réalisation d’un coffre en bois de style « Pirate »

    1. Bonjour,

      la somme des angles fait 180° (la moitié d’un cercle), il me fallait donc diviser ca par le nombre de morceaux de bois utilisés. J’avais également fait un modèle réduit en MDF pour m’assurer que tout était bon avant de passer en live.

      Matthieu

Laisser un commentaire