Réalisation d’un banc/coffre à chaussures

Las de voir traîner les paires de chaussures dans mon entrée, j’ai décidé de me faire un petit meuble en bois. J’ai donc imaginé un banc/coffre qui permettrait de stocker les chaussures tout en les laissant respirer mais aussi de s’asseoir pour les enfiler le matin.

coffre chaussure bois

Préparation du bois

Hormis le fond, tout le meuble a été réalisé à partir de bois de palette (voir ma technique de démontage).

Pour donner un bel aspect au bois et assurer une même épaisseur pour toutes mes planches, une seule solution: le rabotage

Pour cela j’utilise ma fidèle raboteuse stationnaire Trition (en test ici)

Coffre Chaussure Bois

Coffre Chaussure Bois

Les morceaux utilisés ici ont été abîmés dans le démontage , mais cela n’a pas d’importance car j’ai besoin de petites largeurs (comme quoi il faut tout garder…)

Je marque grossièrement la longueur dont j’ai besoin (en prenant de la marge de chaque côté)

Coffre Chaussure Bois

et je coupe les extrémités à la scie à main (c’est dimanche et il pleut –> pas de bruit et pas de poussières)

Coffre Chaussure Bois

Ensuite, je viens couper la largeur des planches à l’aide de ma FESTOOL TS55 et de son rail

Coffre Chaussure Bois

Maintenant, il faut mettre toutes les planches à la même longueur. Pour cela, un essai sur la nouvelle venue dans l’atelier: FESTOOL Kapex

Coffre Chaussure Bois

et c’est parti pour faire les 4 pièces d’un coup

Coffre Chaussure Bois

Je procède de la même manière pour d’autres pièces qui permettront de réaliser la structure dans un premier temps.

Assemblage de la structure

Pour réaliser l’assemblage des 2 faces gauche et droite du meuble, je réalise un assemblage à base de lamelles.

Un coup de lamelleuse à l’aide de ma MAKITA après avoir tracé les repères

Coffre Chaussure Bois

et je pose les lamelles

Coffre Chaussure Bois

Ensuite tout part au collage à l’aide de mes presses Bessey. Ces serres joints/presses sont vraiment top pour ce genre de travail. On colle bien à plat et on peut tout redresser pour prendre moins de place. Je mets bien sûr des tasseaux de part et d’autres pour assurer la planéité des faces.

Coffre Chaussure Bois

Une fois sec (24h), je mets en place les lames transversales, toujours à base de lamelles.

Coffre Chaussure Bois

Et hop, au collage. Là encore, les presses Bessey sont top par rapport à des serre-joints pompes classiques: pas besoin de colle, se positionne quasi à une main…

Coffre Chaussure Bois

Une fois le collage terminé, je viens boucher tous les trous (des clous de palette) à l’aide de pâte à bois WoodFiller de chez Elmer. La pate à bois est excellente: elle s’étale bien, se rétracte peu au séchage et se ponce très facilement qui plus est sans encrasser les abrasifs.

Coffre Chaussure Bois

Coffre Chaussure Bois

Le dessous

Pour réaliser le fond du coffre, je pars de 3 chutes de CP que j’assemble avec des lamelles

Coffre Chaussure Bois

Et je le fixe à la structure principale à l’aide de pocket hole réalisés avec mon kit Kreg K4.

Remarque: Non, je n’avais pas bu avant de faire les trous… mais pas besoin d’avoir les trous alignés comme je ne recherche pas l’esthétisme pour cette partie…

Coffre Chaussure Bois

Les cotés

Je profite d’une belle journée pour sortir tout le matériel sur la terrasse et avancer sur la suite du meuble. J’ai même l’aide d’un petit assistant 🙂

Coffre Chaussure Bois

Pour réaliser l’intérieur des faces gauches et droites, j’utilise la fonction « dado cut » de ma scie radiale Kapex. C’est à dire que je peux bloquer la profondeur de la descente de la lame.

Coffre Chaussure Bois

Je réalise un pré trou sur l’autre face

Coffre Chaussure Bois

Un peu de colle pour fortifier l’assemblage

Coffre Chaussure Bois

et voilà le résultat. J’ai volontairement laissé des interstices entre les planches pour ne pas que tout soit confiné à l’intérieur.

Coffre Chaussure Bois

Le dessus

Pour réaliser le dessus du banc, j’utilise plusieurs lames en bois (toujours ici de palette)

Coffre Chaussure Bois

Je les prépare toutes avec une taille un peu plus grande que la largeur du banc.

Coffre Chaussure Bois

Pour les fixer à la structure principale, j’utilise à nouveau mon kit Kreg K4

Coffre Chaussure Bois

Pour cela, j’utilise simplement mon kit kreg à l’envers.

Coffre Chaussure Bois

il n’y a plus qu’à coller et visser les lames une à une. les lames seront également collées entre elles sur la tranches.

Coffre Chaussure Bois

Une fois que la colle a séché, j’utilise ma FESTOOL TS55 et son rail pour couper à 1 ou 2 mm du bord de la structure.

Coffre Chaussure Bois

Ensuite je monte une fraise à affleurer sur ma défonceuse. Le roulement vient s’appuyer sur la structure principale et la fraise vient tailler la partie qui dépasse des lames du dessus.

Coffre Chaussure Bois

C’est le meilleur moyen pour assurer que l’on soit bien affleur (« flush » pour les américains)

Coffre Chaussure Bois

Ensuite je fais une passe avec une fraise de type quart de rond pour casser les angles et avoir une assise plus agréable

Coffre Chaussure Bois

L’étagère

Je pré découpe grossièrement des lames de palettes pour avoir à peu près la bonne longueur. Cela me permet d’éviter de raboter du bois pour rien.

Coffre Chaussure Bois

Après quelles passes à la raboteuse, j’obtiens de belles planches qu’il me reste à recouper sur la longueur pour avoir de belles tranches perpendiculaires aux faces.

Coffre Chaussure Bois

je lamelle

Coffre Chaussure Bois

et je colle

Coffre Chaussure Bois

Ce bois de palette a tendance à vriller, j’ai donc pris la décision de visser des tasseaux par le dessous.

Coffre Chaussure Bois

Ensuite je viens couper à raz avec ma scie japonaise

Coffre Chaussure Bois

et voilà dans le banc, une fois l’étagère fixée.

Coffre Chaussure Bois

Les finitions

Pour la finition, j’ai testé un nouveau produit: une huile/cire blanchon couleur gris clair

Coffre Chaussure Bois

J’ai appliqué une première couche au pinceau en essuyant le surplus avec des mèches de coton.

Coffre Chaussure Bois

Je suis vraiment très content du résultat, le bois de palette se teinte d’une belle couleur qui lui donne un peu de noblesse.

Coffre Chaussure Bois

Après 2 couches et un lustrage avec ma FESTOOL ROTEX150 et son patin lustreur

Coffre Chaussure Bois

Et voilà les chaussures sont maintenant bien rangées.

Coffre Chaussure Bois

Je lui ajouterai peut être dans le futur, 2 portes. A voir….

9 réponses à “Réalisation d’un banc/coffre à chaussures

  1. Je suis abonné depuis peu à cet excellent blog, dans lequel le débutant que je suis apprend beaucoup… J’ai remarqué notamment que chaque fois que vous avez à déligner, vous le faites à scie plongeante (Festool) et pas à la circulaire: est-ce un hasard, un trait personnel, ou puis-je aller jusqu’à considérer que la scie plongeante remplit si parfaitement cette fonction qu’elle rend inutile la scie circulaire?
    C’est un point important pour moi, car je ne puis m’offrir les deux outils à la fois. De plus, mon atelier est une cave exiguë et le gain d’espace y est un souci permanent.
    D’avance, merci de bien vouloir me conseiller.
    Bien à vous,

    René Valère

    1. Bonjour et merci pour les compliments sur le blog.
      Si vous n’avez qu’un choix à faire, je vous recommande vivement la scie plongeante (ce qui est mon cas). Elle reprend toutes les caractéristiques de la scie circulaire classique et permet bien d’autres choses (comme de plonger en plein bois, faire des rainures…). Toutes les marques (à partir de la moyenne gamme) en ont un modèle et vous devriez en trouver dans toutes les gammes de prix (150 à 600€). Le top du top étant la FESTOOL (TS55 ou TS75) ou la MAFELL.

  2. Un grand merci! Comme je possède déjà des rails Festool (acheté avec ma défonceuse 1010), le choix de la marque s’impose d’office!

    René Valère

    1. Et on est jamais déçu avec Festool! De mémoire, la TS55 est toujours fournie avec un rail 800 (mais ca vous permettra d’en relier plusieurs pour les grandes longueurs)

  3. Bonsoir,

    Vous faites du beau travail!
    Par contre je ne conseille pas au bricoleur d’acheter uniquement du festool ou mafell, il y a aussi bien et moin cher chez la concurrence (dewalt, bosch pro…)

    1. Bonjour et merci pour le compliment

      Concernant le matériel, il existe bien sur d’autres marques haute gamme à des prix moindre. Mais bon quand on a essayé festool, sa robustesse, son ingéniosité et sa qualité, dur de passer à autre chose… Après si vous avez juste une planche à couper, c’est un peu cher en effet 😉

Laisser un commentaire