Lampadaire pied bois

Réalisation d’une lampe de salon

En emménageant dans ma maison, il y avait un vieux cèdre mort au milieu du jardin. Comme il a fallu l’abattre, j’en ai profité pour récupérer le bois afin d’en faire dans un premier temps des supports pour enceintes. Ayant changé récemment de matériel, je n’avais plus besoin de ces supports en bois et il fallait donc leur trouver une nouvelle vie. Comme il manquait une lampe dans le salon, l’occasion était parfaite pour faire un lampadaire pied bois.

Lampadaire Pied Bois

Réalisation du pied en bois

Tout d’abord il a fallu abattre l’arbre en question.

Lampadaire pied bois

Ensuite découpage du tronc à la hauteur voulu, puis premier découpage vertical pour donner une forme rectangulaire.

A noter que couper du bois debout à la tronçonneuse n’est pas idéal…

Lampadaire pied bois

Comme il est très difficile de couper droit et bien perpendiculaire à la tronçonneuse, il fallait maintenant affiner tout ca.

Lampadaire pied bois

Comme je n’ai pas de rabot/degau, j’ai construit un gabarit pour ma défonceuse FESTOOL OF1400 me permettant de refaire les faces une à une.

Lampadaire pied bois

Pour cela on cale la colonne allongée dans un montage en U en essayant de mettre la face du dessus la plus parallèle possible au sol.

Montage surfacage defonceuse 1

J’ai ensuite utilisé une fraise (pour tasse et assiette : donne un meilleur fini qu’une fraise droite pour du surfaçage)

Lampadaire pied bois

pour réaliser une première face plane.

Montage surfacage defonceuse 2
Une fois que l’on a une première face bien plate on peut maintenant passer à la face opposée en la mettant bien face plane au fond du montage en U.

Montage surfacage defonceuse 3

Le plus dur était maintenant de réaliser les 2 autres faces bien perpendiculaires. Pour cela j’ai calé la colonne face plane contre le montant du montage en u (en y plaçant des tasseaux pour l’écarter du bord afin d’optimiser le passage de la défonceuse).

Montage surfacage defonceuse 4

Après quelques passes, la face était parfaite, il restait donc une dernière étape en maintenant cette nouvelle face au fond du montage pour procéder à la dernière face.

Après un bon ponçage aux différents grains: 80/120/180/240, j’ai passé une couche de patine des antiquaires pour donner un bel aspect et par la même occasion protéger le bois.

Lampadaire pied bois

Lampadaire pied bois

Fixation abat-jour

Ensuite, perçage d’un trou pour y passer la tige filetée qui permet de maintenir la douille. La tige filetée est ensuite habillée par un tube en métal.

tige filetée 2

tige filetée 1

Pour finir on pose l’abat-jour et voilà le résultat final:

Lampadaire pied bois

Edit du 15/11/2014

Pour des raisons de design, j’ai décidé de faire passer le câble dans la colonne. Pour cela j’ai acheté une tige filetée creuse et j’ai percé la colonne en bois à l’horizontal pour venir rejoindre le trou vertical et y glisser le câble électrique.

Lampadaire pied bois

Une réponse à “Réalisation d’une lampe de salon

Laisser un commentaire