Création d’une table basse avec 2 essences de bois

Certaines constatations sont à l’origine de la création de nouveaux meubles. Dans le cas présent: le touret que j’ai restauré et qui me sert de table basse est un peu petit et j’ai des restes de frêne et de chêne de précédant projets qui prennent la poussière dans l’atelier.Il serait donc temps de les utiliser. Me voilà donc parti pour réaliser une table basse avec 2 essences de bois.

Table Basse Chene Frene

Un projet, des rencontres…

Ce projet est aussi né d’une rencontre avec Alex. Tout a commencé par une interview qu’il a faite sur moi pour son blog. Le courant étant bien passé entre nous, nous avions décidé de nous rencontrer. Un événement est venu précipiter cette rencontre… J’ai découvert qu’Alex venait d’acquérir une raboteuse/dégauchisseuse et ca tombait très bien car mes planches de frêne n’étaient pas corroyées! C’était donc l’occasion rêvée pour le rencontrer et aller tester sa nouvelle machine 🙂

Pour la suite de la réalisation de la table, j’ai aussi pu réaliser quelques opérations de découpe dans l’atelier de mon ami Oliv du blog O’WC.

La passion du bois c’est bien, la partager c’est encore mieux

Le corroyage du bois

Voilà les fameuses planches de frêne achetées sur laboutiquedubois.com. Il y a 2 épaisseurs différentes.table basse chene frene

la bête 🙂

table basse chene frene

On commence par dégauchir

table basse chene frene

En cours de dégauchissage, on voit bien la partie qui a été taillée et celle qui reste a faire en refaisant quelques passes.

table basse chene frene

Puis on rabote

table basse chene frene

en vidéo:

Après quelques heures de travail…

Pour Alex, des copeaux à la pelle:

table basse chene frene

Et pour moi des planches bien corroyées (dégauchies+rabotées) 🙂

table basse chene frene

L’assemblage

Après avoir lamellé les planches, il est temps de passer au collage. Pour cela j’utilise ma presse à panneau home made.

table basse chene frene

Et voilà, tous les serre-joints sont de sortie 🙂 Chaque extrémité du plateau est bien maintenue entre 2 gros tasseaux pour éviter le cintrage.

table basse chene frene

Maintenant il va falloir, poncer et mettre aux bonnes dimensions.

table basse chene frene

Découpe des alèses et des pieds

Allez hop, on met le bois dans le coffre, direction mon ami Oliv pour profiter de sa FESTOOL MFT. En effet, comme je veux mettre des alèses autour du plateau, il faut qu’il soit un rectangle parfait avec des angles à 90°.

On commence par découper un premier long coté, puis le second en s’assurant d’être bien parallèle.

table basse chene frene

Oliv procède au calibrage de sa MFT (voir son article sur les dogs: ici) pour assurer la perpendicularité du rail par rapport à la table.

table basse chene frene

On met en appui le beau côté coupé précédemment contre les dogs.

table basse chene frene

et comme on a bien calibré la table, on est sur de couper à la perpendiculaire

table basse chene frene

voilà le panneau mis aux dimensions sur les 4 cotés.

table basse chene frene

Pour vérifier l’équerrage d’un rectangle (ou d’un carré) il vous suffit de mesurer les diagonales. Si on a la même dimension sur les 2 diagonales c’est que l’on est bon. Sinon il faut revoir sa copie.

On lance maintenant la découpe des alèses en chêne.

table basse chene frene

On réalise maintenant les coupes à 45° pour les alèses. Pour cela la FESTOOL Kapex d’Oliv est l’outil idéal avec une précision diabolique puisqu’elle a été réglée « aux petits oignons » par Oliv.

table basse chene frene

Une fois coupé:

table basse chene frene

Montage à blanc des alèses afin d’effectuer les coupes à onglet au fur et à mesure

table basse chene frene

Ça y est toutes les alèses sont découpées et mises en place (montage à blanc)

table basse chene frene

Ensuite on prépare les pieds de la table. Pour cela j’ai besoin de réaliser plusieurs morceaux à la même taille. A nouveau, on utilise la MFT pour assurer la coupe à répétition:

table basse chene frene

Pour cela, on fixe sur la table un guide sur lequel va venir se caler chaque morceau qui sera coupé

table basse chene frene

Après quelques découpes, on obtient 2×4 morceaux égaux.

table basse chene frene

Allez, je repars à la maison avec mon coffre chargé de bois prêt à être assemblé. (j’en profite au passage pour lui emprunter les presses à angle WOLFCRAFT qui me serviront pour un petit projet: test de ces presses à découvrir ici)

table basse chene frene

Le collage des alèses

Collage de la première alèse grâce à des presses à champ. Les alèses sont assemblées au plateau via lamelles (voir article sur l’assemblage à lamelles)

table basse chene frene

Ensuite collage des alèses des 2 grand côtés

table basse chene frene

Et voilà le plateau avant ponçage

table basse chene frene

Réalisation d’un chanfrein à la défonceuse FESTOOL OF1400

table basse chene frene

Zoom sur un coin de la table. La jonction des alèses avec le plateau est parfaite grâce à la précision de la MFT et de la KAPEX d’Oliv

table basse chene frene

Une vue globale du plateau, une fois les alèses retaillées et l’ensemble poncé.

table basse chene frene

Je mets ensuite une couche de fond dur avant la finition. Cela permet également de bien faire ressortir les veines du bois

table basse chene frene

L’assemblage des pieds

Je colle un premier pied

table basse chene frenePour assurer l’angle à 90° et avoir plus de stabilité lors du serrage, je me rends compte qu’il vaut mieux coller les pieds par 2:

table basse chene frene

table basse chene frene

et voilà les 4 pieds collés.

table basse chene frene

Avec une fraise à affleurer, je viens tailler le bois qui a pu dépasser lors du collage des pieds à partir de 2 morceaux.

table basse chene frene

La défonceuse montée avec ses 2 accessoires pour l’aspiration et couplée à l’aspirateur est incroyable! Pas une poussière ne s’échappe!

Réalisation d’un petit chanfrein le long des pieds. Ça évite les arrêtes tranchantes quand on a des enfants à la maison 🙂

table basse chene frene

Collage des pieds reliés par une barre transversale avec un serrage une main facilité par les serre-joints Wolfcraft. Je serre également l’ensemble entre un tasseau et l’établi pour éviter le cintrage du bois.

table basse chene frene

Je prends les 2 pieds fraîchement assemblés et je les serre côte a côte encerclés par 2 martyr. Le but est de pouvoir poncer le bois debout avec la ponceuse en évitant d’éclater le bois (mésaventure rencontrée par Alex sur son tampon à tableau). Cette opération me permet aussi d’avoir les 2 pieds bien droits et identiques au niveau de la partie qui accueillera le plateau.

table basse chene frene

Je procède ensuite à un ponçage avec différents grains.

table basse chene frene

Réalisation d’un petit chanfrein sur les côtés des pieds

table basse chene frene

dans l’entre jambe

table basse chene frene

et sous les pieds

table basse chene frene

Et voilà 2 jolis pieds prêt à être assemblés sous le plateau de la table.

table basse chene frene

Pour terminer, je passe une couche de fond dur sur les pieds

table basse chene frene

Assemblage de la table et finitions

Il me faut maintenant pouvoir accrocher les pieds au plateau. Pour cela je fixe des tasseaux sur les pieds.

table basse chene frene

Je trace sur les pieds et les tasseaux les emplacements des lamelles

table basse chene frene

Je lamelle les pieds

table basse chene frene

je réalise un montage à blanc pour vérifier que tout s’enfonce bien.

table basse chene frene

Et je colle le tout en prenant soin d’utiliser des martyrs pour éviter les traces de serre-joint sur les pieds.

table basse chene frene

Les pieds sont maintenant prêts à être vissés sur la table

table basse chene frene

Je maintiens bien les pieds au plateau grâce aux serre-joints une main Wolfcraft avant de les visser.

table basse chene frene

et je visse à l’aide de ma visseuse METABO

table basse chene frene

et voilà!

table basse chene frene

Je passe ensuite une patine des antiquaires sur le plateau et les pied et je lustre le plateau avec ma FESTOOL RO150 et son patin lustreur. Cela me permet d’obtenir un plateau bien lisse et bien protégé.

table basse chene frene

Le résultat

et voilà

table basse chene frene

table basse chene frene

table basse chene frene

5 réponses à “Création d’une table basse avec 2 essences de bois

  1. Bonjour, très Belle réalisation, merci pour le partage!
    J’aurais voulu te demander comment se sont comportés les alèses sur le pourtour avec le temps? Sont-elles restées autant précises qu’à la réalisation? Comment le bois était-il séché?

    Merci pour le retour!
    Cordialement
    Vincz

    1. Rien n’a bougé! Par contre j’avais utilisé du bois qui était resté dans ma maison (cad température et hygrométrie de où va le meuble) pendant quasi 2ans donc le bois etait bien sec (de mémoire 8% d’humidité)

  2. Bonjour super boulot je voulais te demander avec quelle type de bois (pas très cher) ferait tu une table basse qui sera recouverte par une teinte libéron effet bois flotté ? c’est mon premier projet assez important donc je ne veut pas perdre trop d’argent si ça foire 🙂

Laisser un commentaire