restauration vieux serre-joints

Restauration de vieux serre-joints

J’ai eu l’occasion de récupérer récemment des vieux serre-joints qui avaient séjourné dans une cave bien humide… Il était donc temps de les restaurer afin de venir compléter ma collection de serre-joints qui grandit de jour en jour^^

Restauration Vieux Serre-joints

Restauration des premiers serre-joints

Voyons un peu à quoi ressemble ces serre-joints: On a ici 2 serre-joint à vis et une presse en C (C Clamp comme disent les américains)

serre-joints rouillés

On commence la première étape qui consiste à enlever le gros de la rouille. Pour cela, une bonne nuit de trempage dans du…coca-cola! (quand on voit ce que ça fait sur la rouille, il ne faut pas se demander ce que ça fait dans notre ventre…)

enlever la rouille du métal 3

L’astuce du coca peut servir d’en d’autres cas! Exemple d’une chaîne de vélo rouillée: vous la faite trempée une nuit dans le coca, puis vous la regraissez et elle est comme neuve 🙂

On rince ensuite les serre-joints en prenant soin de bien les sécher

rincage et sechage

Comme la rouille a laissé place à une espèce de croûte noire, il faut maintenant lustrer les montants métalliques:

lustrage

Ensuite j’ai passé les pas de vis et vis au WD40 pour bien dégripper le mécanisme de serrage.

Et pour finir une bonne couche de peinture noir anti-rouille pour refaire les mors de serrage qui étaient en mauvais état:

mise en peinture

Et le résultat final:

serre-joints restaurés

Restauration des deuxièmes serre-joints

On attaque maintenant la deuxième paire de serre-joints qui était beaucoup moins abîmés (et cela n’est pas du au hasard car ceux sont des facom…)

la base de travail:

serre-joints rouillés 2

On commence donc par un bon nettoyage à l’eau et au savon, puis rinçage et surtout séchage direct des pièces pour ne pas qu’elles rouillent…

Puis on commence à démonter les mécanismes de serrage:

démontage des serre-joints

Ensuite, nettoyage et dégrippage des pièces de serrage en les arrosant de WD40 et nettoyage eau+savon en frottant à la brosse à dent pour les manchons en plastique

nettoyage et lubrification des mécanismes

Mise en peinture des mors de serrage avec une peinture anti-rouille censée être rouge vif et qui vire plus sur le rose à mon grand désarroi 🙁mise en peinture rouge

Il n’y a maintenant plus qu’à tout remonter 🙂

serre-joints restaurés 2

La morale de cet article et qu’il ne faut pas sous estimer les vieux outils en apparence mal en point. Avec un peu d’huile de coude et peu de moyens on arrive aisément à les remettre en état pour notre plus grand bonheur 🙂

2 réponses à “Restauration de vieux serre-joints

  1. Très bel article je consulte souvent votre site, mais en voyant la dernière photo j’ai souri 😉 magnifique serre joint rose mais des facom quand même, je taquine un peu mais sinon très bon boulot. Ça me donne envie d’en restauré 2 que j’ai au fond de ma cave.

Laisser un commentaire