Restauration d’un vieux miroir

J’ai récupéré il y a quelques temps un vieux miroir. Bien évidemment le cadre est abîmé et n’est plus au gout du jour… Je vous propose donc de suivre la restauration de ce vieux miroir en recréant complètement un cadre à partir de chêne.

restauration vieux miroir

Voilà le miroir en question, je vous avais dis que le cadre n’étais pas terrible hein 😉

Restauration vieux miroir

Allez c’est parti pour le démontage.
Restauration vieux miroir
Restauration vieux miroir

Pour réaliser le nouveau cadre, j’utilise du chêne que j’ai récupéré sur un vieux coffrage de cheminée d’un ami.

Je sors la raboteuse (en test ici) et c’est parti pour quelques passages.

Restauration vieux miroir

Restauration vieux miroir

Un petit avant/après 😉
Restauration vieux miroir

Je viens ensuite couper les planches dans la longueur à l’aide de ma scie sous table et surtout à l’aide un poussoir GRR Rip Block.
Restauration vieux miroir

Les petits ergots permettent de bien pousser le bois.
Restauration vieux miroir

La poignée est de biais pour bien éloigner la main de la lame et surtout permet au geste de plaquer naturellement le bois contre le guide parallèle. C’est bien pensé!
Restauration vieux miroir

Ensuite, petite séance poncage à l’aide de ma ROTEX150 sur le bois qui est maintenu sur ma table MFT à l’aide des butées SP.
Restauration vieux miroir

Ensuite je passe aux tranches.

Restauration vieux miroir

Après quelques passages au grain 80, les traces de coupe ont disparues.

Restauration vieux miroir

Je reprends ensuite les dimensions du cadre existant pour vérifier la taille avant les découpes.
Restauration vieux miroir
Restauration vieux miroir

Je mesure et trace 1 fois par groupe de montants.
Restauration vieux miroir

Et je passe au stand KAPEX pour la découpe.
Restauration vieux miroir

Ca commence à ressembler à quelque chose 🙂
Restauration vieux miroir

Maintenant je vais venir défoncer le cadre pour pouvoir y loger le miroir. Pour cela j’utilise une fraise CMT que je monte sur ma défonceuse OF1400.
Restauration vieux miroir

Pour plus de facilité je réalise la rainure avant de coller le cadre. Cela me permet de tout faire à la défonceuse sous table (voir sa construction ici).

Restauration vieux miroir

Les montants haut et bas ne sont pas rainurés en complet.

Restauration vieux miroir

Mais les montants gauche et droite le sont.
Restauration vieux miroir

Et un petit essai à blanc pour vérifier que tout est bon. Ici on voit que j’ai rainuré un peu trop les montants haut et bas… mais une fois le miroir au mur, je serai le seul à le savoir 😛

Restauration vieux miroir

Pour l’assemblage des montants, j’utilise ma FESTOOL DOMINO DF500. Un peu de lecture du manuel étendu pour vérifier le calibrage usine.
Restauration vieux miroir

Je commence par repérer l’emplacement de mes dominos.

Restauration vieux miroir

Et je me lance! Ca rentre comme dans du beurre…
Restauration vieux miroir
Restauration vieux miroir

Un petit montage à blanc avec les dominos pour vérifier que tout est bon.
Restauration vieux miroir

Et je démonte le tout pour passer au collage.
Restauration vieux miroir

Allez j’encolle, je serre à l’aide de mes presses BESSEY et je passe un coup de chiffon humide pour enlever les traces de colle.
Restauration vieux miroir

Comme les arrêtes du bois sont un peu abîmées, je réalise un petit chanfrein à 45° sur le périmètre intérieur.
Restauration vieux miroir
Restauration vieux miroir

Pour fixer le miroir, j’utilise des chutes de medium qui me permettent d’arriver à fleur du cadre en chêne (la profondeur de la rainure=épaisseur du miroir+medium). Ensuite je viens visser 2 crochets dans lequel je passe du câble, ce qui me permettra de suspendre le cadre.
Restauration vieux miroir

A peine terminé,
Restauration vieux miroir

ce cadre a tout de suite trouvé sa place dans la maison…
Restauration vieux miroir
Restauration vieux miroir

Vous pouvez retrouver la construction de ce cadre en vidéo:

5 réponses à “Restauration d’un vieux miroir

  1. J’adore ton miroir ! Super réalisation, excellente idée, je suis très très fan !
    Souvent dans tes articles tu utilises des équerres (petit et grand modèle) mais il n’y a jamais les références. C’est du fait maison ou c’est le modèle Facom (ce que j’ai trouvé de plus ressemblant).
    Bonne journée.
    Laurent

Laisser un commentaire