Réalisation d’une table basse en teck à partir d’une veille table de jardin (upcycling)

Quelques temps après avoir récupéré une veille table de salon de jardin en teck, j’ai eu la commande d’une table basse en teck. Il ne m’en fallait pas plus pour me lancer dans un nouveau projet d’upcycling/recycling comme j’avais pu le faire pour ce projet.

table basse teck

la table originale

voilà la table originale que j’ai récupéré sans les chaises.

table basse teck

une fois le plateau démonté des pieds.
table basse teck
table basse teck

sur les bons conseils de certains suite à une photo que j’avais posté sur facebook, j’ai passé toute la table au karcher et après un bon moment j’ai obtenu un résultat plutôt satisfaisant. J’aurais pu donc m’arrêter la et la réutiliser ainsi mais j’avais besoin de faire cette table basse en teck, du coup me voilà parti pour tout démonter.

Je commence à démonter la structure. Les assemblages étant fait par vis avec un bouchons en bois pour boucher, il me suffit de percer le bouchon à la perceuse pour pouvoir atteindre et dévisser les vis.

table basse teck

table basse teck

Ca me permet d’avoir une bonne base pour pouvoir travailler. Quelques lames sont fendues mais ca ne gênera en rien mon projet de transformation.

Le plateau

Le plateau d’origine est de forme ovale et je souhaite le transformer en octogone.

Je commence donc par séparer les 2 parties du plateau de base, que je vais couper pour obtenir un demi cercle.
table basse teck

voilà le morceau coupé sur chaque partie

table basse teck

Et voilà, je suis arrivé à un plateau rond, sauf que les lames pendouillent un peu dans le vide et je vais avoir besoin de quelque chose pour les retenir. 

table basse teck

je récupère donc le bois des extrémités que j’ai coupé pour reconstituer le bord.

Je recoupe la largeur pour respecter les proportions du plateau.

table basse teck

Je viens ensuite recréer des tenons sur les lames. Pour cela je fais une première coupe non traversante avec ma scie plongeante. Puis j’utilise un ciseau à bois bien affûté et ca va tout seul! Quel plaisir de travailler avec des outils manuels sur du bois exotique.
table basse teck
table basse teck
table basse teck

il faut maintenant pouvoir assembler cette alèse/emboiture
table basse teck

je taille des mortaises à la main
table basse teck
table basse teck

Et je n’ai plus qu’à coller
table basse teck

et voilà le résultat. C’est parfait, on a l’impression que le plateau a toujours eu cette forme.

table basse teck

De la même manière je fais la 2ème moitié.

En prévision du collage, je coupe les parties arrondies pour que les serre-joints ne glissent pas (c’était prévu dès le départ car je veux une table octogonale et non ronde)

table basse teck

J’utilise ensuite des dominos pour coller entre elle les 2 moitiés

table basse teck

et hop au serrage. Comme j’arrive à 104cm, mes presses de 1m sont inutiles, je sors donc l’artillerie lourde avec mes presses de 2m.

table basse teck

Une fois collé, je termine les coupes des sections arrondies pour arriver à mon fameux octogone.

table basse teck

et voilà le résultat. Personnellement, je trouve ca plus moderne

table basse teck

Je procède maintenant à un gros ponçage au grain 80 à l’aide de ma ROTEX150
table basse teck

le résultat est flagrant.
table basse teck

La structure

Le plateau intermédiaire

la structure sera composée d’un plateau intermédiaire que je vais réaliser à partir de la rallonge de la table d’origine.table basse teck

Je colle ensuite les 2 parties entre elles avec des dominos.
table basse teck

Je rajoute les allonges (en allant prendre dans mon stock de pièces suite au démontage du piétement de la table d’origine) de chaque coté pour arriver aux dimensions souhaitées.
table basse teck
table basse teck

après un bon ponçage au grain 80, la teinte générale est harmonisée et on ne voit quasi plus les différents aboutages de pièces.
table basse teck

pour poncer dans les rainures, c’est à la main que ca se passe en utilisant des cales en bois, métal… C’est long et fastidieux mais il faut ce qu’il faut!

table basse teck

Les pieds

Les pieds de la table sont fait à partir des pieds existants que j’ai démonté et découpé.

table basse teck

après un bon ponçage au grain 80, j’utilise ma domino pour réaliser les mortaises.

table basse teck

Je prépare la partie serrage avant le collage

table basse teck

et voilà le résultat. Ca commence à prendre forme, quel plaisir!
table basse teck

L’assemblage du plateau intermédiaire dans la structure

le plateau intermédiaire coulisse entre les pieds. Il faut maintenant le fixer en hauteur
table basse teck

table basse teck
j’utilise à nouveau ma FESTOOL domino pour utiliser les dominos comme des tétons d’étagère.
table basse teck

je « dominote » le plateau intermédiaire avec une profondeur correspondante à l’épaisseur d’un domino. En équarrissant avec un ciseau à bois, le domino peut s’y loger facilement.
table basse teck

et voilà le résultat:

table basse teck
table basse teck

la tablette est simplement posée, ca permet de pouvoir l’enlever pour transporter plus facilement la table par exemple 😉
table basse teck

Finition du plateau

Pour finir le plateau, je vais faire des alèses tout autour, ces alèses seront plus hautes que l’épaisseur du plateau, ce qui donnera une impression d’un plateau plus épais. Les alèses servent aussi à cacher les assemblages du plateau qui sont apparus en passant de la forme ronde à octogonale.

Je commence par préparer mon bois à la scie sous table pour arriver à la même épaisseur/hauteur sur chaque morceau car ils proviennent de différentes pièces du piétement original.
table basse teck

je viens ensuite couper les angles à la KAPEX (un octogone a 8 coté, ce qui nous fait 16 angles. 360° divisé par 16, ca nous donne 22,5°, c’est donc à cet angle que doit être paramétré la scie)
table basse teck

Pour aller plus vite dans le collage, je colle les alèses avec 2 colles! De la colle à bois normale et quelques points de CA glue. La CA glue permet un collage rapide et la colle à bois est là pour la résistance dans le temps.

table basse teck

table basse teck

Et petit à petit je colle mes alèses en maintenant toujours un premier serrage pendant 30minutes
table basse teck
table basse teck

dur dur d’avancer sur 2 collages en même temps…

table basse teck

dernier collage!

table basse teck

les finitions

poncage

Toutes les pièces sont maintenant prêtes pour un dernier ponçage aux grains fins 120 puis 180.
table basse teck

table basse teck

huilage

il est temps maintenant de passer à la finition. pour cela j’utilise une huile spéciale mobilier de jardin mat incolore.
table basse teck
Le meilleur moment de la construction : la première couche d’huile qui révèle toute la beauté du bois exotique.
table basse teck

et voilà après la première couche 🙂

table basse teck

Au final, le bois était tellement sec que j’ai du passé 5 couches sur les pieds et la tablette et 7 couches sur le plateau! (en égrenant entre les couches bien évidemment) Avec ça, la table est vraiment bien protégée grâce au bois bien saturé en huile.

L’assemblage

Pour l’assemblage, je viens simplement visser les pieds sur le dessous du plateau.

table basse teck

Résultat

et voici les chutes qu’il me reste après cette construction. Je vous invite à m’écrire en commentaires vos idées de réalisations pour utiliser ces chutes et idéalement compléter la table.

table basse teck

et enfin 🙂

table basse teck
table basse teck
table basse teck
table basse teck

La construction complète en vidéo

Cet article vous a plu et/ou vous sera utile?  Envie de me supporter sans que ca vous coûte le moindre centime?
Vous pouvez commander tout ce que vous voulez (pas forcement dans la section bricolage) en partant de ce lien (le lien envoie vers amazon en précisant juste que vous venez de mon site). Je toucherai alors une petite commission sur les produits que vous aurez achetés.

6 réponses à “Réalisation d’une table basse en teck à partir d’une veille table de jardin (upcycling)

Laisser un commentaire