Test de la raboteuse TRITON TPT125

Je vous propose dans cet article de tester la raboteuse stationnaire TRITON TPT125.

Raboteuse TRITON TPT125

Déballage et Présentation

le carton… attention à votre dos, il fait 31 kg!

raboteuse triton TPT125

la machine est bien calée dans des blocs de polystyrène et recouverte d’un sac plastique de protection.

raboteuse triton TPT125

raboteuse triton TPT125

la prise au format UK…

raboteuse triton TPT125

rassurez vous, en enlevant 2 petites petites vis, on découvre à l’intérieur une prise française classique avec la terre.

raboteuse triton TPT125

le système de montée et descente du rabot

raboteuse triton TPT125

Il faut juste insérer la poignée, y visser une vis de maintient et refermer le tout avec un petit couvercle en caoutchouc.

raboteuse triton TPT125

la clef BTR fournie pour démonter le carter si besoin (changement des fers et réglages du parallélisme)

raboteuse triton TPT125

le collecteur de copeaux avec son joint en mousse

raboteuse triton TPT125

il suffit de le fixer via 2 vis au corps de la raboteuse. Le diamètre d’évacuation est de 50mm ce qui ne correspond à aucun diamètre de mes aspirateurs 🙁

raboteuse triton TPT125

la plaque centrale est protégée par un film que l’on retire aisément. La plaque est légèrement grasse (soit involontairement du au huilage des mécanismes de la raboteuse en usine ou soit volontairement pour assurer la glisse, je ne sais pas)

raboteuse triton TPT125

Le mode d’emploi qui est très clair et sans grande faute de traduction

raboteuse triton TPT125

Les documents en version PDF:

manuel d’utilisation | vue en éclaté | fiche technique

et voilà la bête:

raboteuse triton TPT125

On peut voir ici que l’on peut rabattre les rallonges (qui sont par ailleurs ajustables en hauteur via une vis) de la table (sauf le coté du collecteur de copeaux qui empêche sont rabattement complet). On voit également le bouton ON, le bouton OFF et le fusible associé

raboteuse triton TPT125

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques du constructeur:

  • Réglage micrométrique : par paliers de 1,58 mm
  • Vitesse : 8750 tr/min
  • Profondeur de rabotage : 3,2 mm
  • Largeur de rabotage : 380 mm
  • Puissance : 1100 W
  • Hauteur : 470 mm
  • Longueur : 600 mm
  • Poids : 29 kg
  • Largeur : 380 mm
  • Pression acoustique LP : 90,9 dB
  • Puissance acoustique LW : 103,9 dB
  • Dimension de la table : 317 x 320 mm
  • Coupe/min : 17.500 coupes/minute

Caractéristiques du produit données par le constructeur:

  • Le réglage précis et facile de la profondeur se fait par échelons de 1,58 mm
  • L’élévation de la tête de coupe de 3,2 à 152 mm offre une grande polyvalence
  • La conception à 4 colonnes procure une précision constante du réglage de la profondeur de coupe
  • Les tables d’entrée et de sortie rallongées fournissent un excellent support pour les pièces de grande taille
  • Le disjoncteur offre une sécurité électrique optimale
  • Le canal collecteur de copeaux déverse à gauche ou à droite pour un espace de travail plus propre
  • Les trous de montage assure une fixation sûre
  • La manivelle permet d’actionner la tête de coupe
  • L’accès rapide aux balais de charbon permet de changer les charbons usés

 Note: Attention on peut voir chez certains marchand l’appellation rabot/degau. C’est une erreur de traduction, il s’agit bien ici que d’une raboteuse.

Utilisation

Pour commencer à utiliser la raboteuse, j’ouvre les rallonges de table.

raboteuse triton TPT125

je branche mon aspirateur

raboteuse triton TPT125

comme mon tuyau d’aspirateur a un diamètre plus petit que la sortie du collecteur de copeaux, je le glisse simplement à l’intérieur en le bloquant avec un morceau de scotch…orange bien sur 🙂

raboteuse triton TPT125

La graduation est double (en cm et en pouces).

Le manuel invite à vérifier avec un pied à coulisse l’épaisseur des planches qui sortent pour retarer si besoin la graduation (via la vis sur la flèche rouge).

raboteuse triton TPT125

Je mesure l’épaisseur de la planche que je souhaite raboter et j’enlève un millimètre pour commencer le réglage de la hauteur du rabot.

Il est impératif de démarrer la raboteuse avant d’y glisser le bois!

raboteuse triton TPT125

Après une première passe (avant/après)

raboteuse triton TPT125

Après quelques passes, on voit vite la différence entre les planches non rabotées (à gauche) et rabotées (à droite). La finition est vraiment impeccable.

raboteuse triton TPT125

Le collecteur de copeaux connecté à un aspirateur est assez efficace, peu de copeaux sont envoyés dans les airs et c’est tant mieux pour nos poumons!

Il faut souvent vérifier le sac qui se remplit très vite. Si vous n’avez pas d’aspirateur de grande capacité (<100L) je vous invite à investir dans un collecteur de copeaux à mettre entre la raboteuse et votre aspirateur, ça vous permettra de vérifier d’un coup d’oeil le niveau et vider plus rapidement son contenu.

raboteuse triton TPT125

Sans l’aspirateur, on voit tout de suite la différence…

raboteuse triton TPT125

la manivelle est très simple d’utilisation et permet en un tour de descendre ou monter le rabot de 1,58mm. (le signe +, indique que l’on rabote + et donc que les fers descendent)

raboteuse triton TPT125

Une petite vidéo du rabotage d’une planche:

Conclusion

Je suis très satisfait de cette raboteuse qui fait très bien son boulot et qui va permettre de réutiliser des vielles planches (ex: palette…) pour mes réalisations. Ce nouvel outil dans l’atelier m’ouvre donc de nouvelles perspectives en terme de réutilisation de vieux bois.

Remarque: comme évoqué au début de cette article, nous avons à faire à une raboteuse, c’est à dire qu’elle ne corrigera pas les défaut de planches vrillées ou arrondies comme ici

degauchir scie sous table

Je ne l’ai testée que sur du sapin, je ne me prononce donc pas sur sa facilité à raboter des essences plus dur comme du chêne par exemple (ca viendra!).

Autre information: prévoyez un peu de marge sur vos planches car on peut observer un léger creusé si l’on entre ou ne sort pas la planche bien horizontalement. (ce qui est le cas sur n’importe quelle raboteuse)

Le support métallique (en option) ne se faisant plus, il ne me reste plus qu’à lui faire un beau piétement en bois pour quelle trouve sa place dans mon atelier.

Si cette raboteuse vous a plu, vous pourrez vous la procurer ici:Triton 583534/TPT125 Raboteuse 317 mm

Edit du 25/11/2014:

Retrouvez ici la réalisation d’un piétement en bois pour la raboteuse

Edit du 29/04/2016:

Retrouvez moi en vidéo pour un guide détaillé du changement des lames de la raboteuse.

20 réponses à “Test de la raboteuse TRITON TPT125

  1. Bonjour,

    je viens de faire l’acquisition de cette machine, comment as-tu réussi à remédier au problème des creux en début et fin de passe ? après une bonne après midi de réglage, le résultat n’est pas satisfaisant.

    1. Il suffit de faire rentrer le bois légèrement de biais et bien le plaquer à plat contre les rallonges. Ne faites pas de passes trop grandes non plus qui amplifieront le phénomène. Pour ma part, je fais des passes équivalentes à un demi tour de manivelle. Avec ces 3 astuces ça devrait aller mieux 🙂

  2. Bonjour !

    Ce défaut constaté est parfois appelé talonnage par certains boiseux.
    Il vient en effet du déséquilibre assujetti au bois car la surface du bois sur la table d’alimentation est trop faible (par rapport au reste du bois dans le vide). Comme dit plus haut, en donnant un angle d’attaque on augmente (très légèrement) la surface de contact. On peut aussi suggérer de créer une table dont la hauteur serait réglable et donc adaptable à la hauteur d’alimentation de la raboteuse. On peut aussi se servir de servantes à rouleaux, voire de tréteaux en prenant soin d’aligner parfaitement le tout avec la raboteuse. Enfin, certains conseillent aussi de prévoir, à l’instar de notre blogueur préféré, une marge en longueur afin de supprimer ensuite ce talon non voulu. Note : il arrive aussi, et pour les mêmes raisons, qu’en sortie on obtienne le même défaut ; même motif, même résolution ! 😉

  3. Bonjour,
    merci pour ce test.
    Pour ma part j’hésite, pour sensiblement le même prix, entre ce modèle Triton et une raboteuse dégauchisseuse tout en un. L’avantage du rabot étant sa largeur de passe (31 cm contre 20cm pour le rabot/dego).
    Sur un autre article vous vous servez d’une circulaire pour dégauchir une planche.
    Du coup je me demande si le rabot Triton est suffisant pour la majorité des usages (en gros prendre un bois de palette ou autre recup et en faire quelque chose d’exploitable) ou bien une dégauchisseuse reste indispensable (hors bois cintré ou courbé).
    Suite à l’usage de votre rabot pouvez vous m’éclairer sur ce point ?
    Merci d’avance 🙂
    Laurent

    1. Bonjour,
      Si vous utilisez uniquement du bois de palette (pas trop déformé), la raboteuse suffit. Si vous envisagez d’autres types de bois, la dégauchisseuse sera nécessaire.
      Pour ma part je me suis fait une dégauchisseuse maison à partir d’une raboteuse, l’article sera publié prochainement.

      Matthieu

  4. Bonjour Matthieu,
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    En effet c’est avec impatience que j’attend votre prochain article.
    Je me demandais justement si la solution de retourner la varappe Triton ne serait pas une solution (bien que cela implique l’achat de deux machines).
    En voici une version sur le site de Darbin Ovnar.
    Bonne journée et à très bientôt 🙂
    Laurent
    https://www.youtube.com/watch?v=u4QIaEqfUgE

    1. Sous une étiquette Güde, je pense que c’est la même que j’ai eue à 214,90€ dans ces opérations de printemps ! (sur Rueducommerce) Il n’y en a évidemment plus, surtout à ce prix-là. A l’arrivée, un colis sérieux et une machine qui correspond bien, poids, apparence, seule la couleur (bleue) est différente. J’attends la fin de la saison des pluies d’Aquitaine pour la mettre en route sur mes plateaux de merisier et de tilleul.

Laisser un commentaire